La partouze dans les iris ...

Publié le par marc jardinophile

mon attention avait été attirée par l'agitation inhabituelle des feuilles d'iris des marais du bassin que je pouvais voir de la véranda .

Je me doutais que c'était le frai des poissons , alors j'ai encore joué les voyeurs et je me suis rapproché .La frénésie sexuelle était à son comble quand je suis arrivé .Même les grosses koïs étaient de la partie ( fine ) .Bien entendu , chacun y allait de son coup de ...nageoire caudale ...

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article