Rien ne sert de courir ...

Publié le par marc jardinophile

l'an dernier , j'étais impatient de semer mes graines de courges et je les avais semé dans la véranda , assez tôt .Bien entendu , au chaud , elles s'étaient bien développées , trop même car elles étaient grandes et cassantes pour le repiquage .Ensuite , elle avaient pris un coup de soleil et j'avais cru les perdre !

Cette année , j'ai attendu patiemment pour les semer directement en pleine terre et les voilà qui lèvent .Comme vous le remarquerez certainement , je n'ai pu m'empêcher de semer une espèce " bleue " ...

Rien ne sert de courir ...
Rien ne sert de courir ...
Rien ne sert de courir ...

Commenter cet article

Isabelle 24/05/2015 08:32

En effet ! Et souvent les semées plus tard rattrappent les précoces et sont en meilleure forme car elles ne subissent pas le stress de la transplantation à l'extérieur après avoir peut-être végèté en godet (ce qui est vite arrivé si les conditions de plantations ne sont pas là au bon moment)... Serait-ce la courge bleue de hongrie ? Elle est belle et bonne... Bon dimanche

marc jardinophile 25/05/2015 08:08

oui , c'est bien çà , il y a aussi Houka sehiguri (blue kuri ) à suivre ...